Design, un terme ambigu et une profession abstraite mais avec l’objectif de transmettre et de donner une solution. Comme beaucoup d’autres choses, le design a été à plusieurs reprises sous-évalué quand il résulte d’une grande importance et d’une grande présence dans notre routine quotidienne.

A partir du moment où vous vous réveillez jusqu’au moment de dormir, vous êtes entourés d’éléments qui ont été conçus pour remplir une fonction : votre téléphone, votre lit, votre fenêtre, vos vêtements, le bus, cette chanson qui passse à la radio, la radio, votre tasse préférée, le bureau, la chaise de bureau … et une foule d’éléments tangibles et non tangibles qui vous enveloppent et chacun de nous. Toutefois, si vous n’êtes pas d’accord avec moi, un instant, je vous invite à fermer les yeux et à penser pendant quelques secondes.

Eh bien, étymologiquement dérivé du mot italien « disegno », le dessin. C’est la représentation graphique d’une pensée qui fait partie d’un chemin qui cherche à résoudre un problème de manière artistique, fonctionnelle et créative.

Le résultat final de tout type de conception est comme la pointe d’un iceberg. Tout ce que vous n’observez pas est un travail de développement intensif très laborieux appelé « préfiguration » qui dépend du contexte.

On interprète la préfiguration comme un processus de recherche de solution. Cette recherche implique l’investigation, la présentation et des propositions. Notez que vous devez toujours être à l’affût de la meilleure idée, nous pouvons la façonner par des croquis, des diagrammes et des schémas sur n’importe quel type de support. Sans toute cette procédure, la pointe de l’iceberg avec un concept défini, certaines métaphores justifiées, une forme et une fonctionnalité spécifique, seraient incapable de rester à flot.

L’image que vous venez de voir est une illustration que le designer Damien Newman a fait il y a quelques années dans le but de transmettre le processus de design à un client. Celle-ci reflète le fait que le chemin entre le début et le résultat final peut paraître incertain et embrouillé.  D’abord le chemin vers le résultat final peut sembler incertain et passe-partout. Mais avec du travail et de la persévérance à la fin de ce processus, un peu de lumière apparaîtra , un point où se trouve la conception finale qui contient tout ce que nous désirons.

Cela est très utile pour Nexman et depuis il a utilisé une quantité innombrable de fois l’illustration mentionnée. Pour moi, c’est une merveille.

 

Certaines de ces phrases qui suivent servent normalement à réaliser cette idée brillante :

  • Investigation et recherche d’inspiration
  • Brainstorming
  • Croquis et brouillon
  • Concept
  • Techniques et moyens
  • Développement
  • Producction finale
  • Rendu final

Dit d’une autre façon, on peut aussi comprendre le design comme un processus dont le résultat n’est pas un produit comme tel, en plus, il se présente comme une solution de beauté ; beauté dans le sens d’admiration autant contemplative que d’usage (cela fait partie de  la compréhension de sa subjectivité)

Il est possible qu’après les lignes ci-dessus, l’idée de l’art que vous avez change  et je dois vous avertir que c’est à moitié vrai. Autrement dit, l’art est purement expérimental  et au contraire, dans le design, c’est la fonctionnalité qui est le plus important ; répondre aux besoins dans des situations spécifiques. C’est pour cette raison que je disais qu’associer l’art et le desing est à moitié vrai . L’objectif du bon design devrait être un parfait cocktail d’expérience et de fonctionnalité.

À ce stade, je voudrais vous recommander si vous êtes un designer ou une persoone créative mais aussi si vous ne l’êtes pas, la proposition tant attendue de Netflix Abstract: L’art du design diffusée le 10 février dernier. Il s’agit d’une production originale où, à travers 8 épisodes vous découvrirez le travail, le processus et la façon de comprendre le design et de voir la vie de 8 designers de renommés dans différents domaines. Une dose d’inspiration créative et artistique qui ne vous laissera pas indifférent. Un voyage introspectif à travers différents designers vers l’inspiration, la créativité et la persévérance

«Ils résolvent les problèmes. Ils marquent la tendance. Ils racontent des histoires. Huit icônes du design nous ouvrent les portes de leur monde»

 

Cette première saison de Abstract: L’art du design est composée de ces prestigieux designers :

La designer graphique Paula Scher:

 

Le photographe  Platon:

 

L’architecte d’intérieur Ilse Crawford:

 

Le designer de voitures Ralph Gilles:

 

L’illustrateur Christoph Niemann:

 

Le designer de chaussures Nike Tinker Hatfield:

 

La designer  de scénographie  Es Devlin:

 

L’architecte Bjarke Ingels:

 

Traduit par Rosa Kouakou

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>